Ma shovel list londonienne : ces choses qui m’énervent à Londres

J’ai récemment relu The Mystery of Mercy Close de Marian Keyes, une auteure de ce que j’appellerais du « chick lit intelligent ». Dans ce roman, Helen Walsh, une détective privé un peu déjantée, tient une « Shovel List » (traduction littéral : liste pelle), c’est à dire une liste mentale des choses qu’elle déteste au point qu’elle aimerait frapper avec une pelle. Cela va de certaines expression à certains plats en passant par certaines personnes. J’ai donc décidé de faire ma « Shovel List » de 9 choses qui m’énervent à Londres.

Les éclairs au chocolat

J’adore les éclairs au chocolat – au café et à la vanille aussi d’ailleurs, mais je n’en ai jamais vues à Londres. Par ailleurs, je suis désolée si à cause de moi, vous vous ruez vers la boulangerie la plus proche de chez vous après avoir fini cet article – finissez quand même cette article avant d’aller chercher votre éclair. Bref, les éclairs au chocolat à Londres ne sont pas comme les éclairs au chocolat en France. Au lieu d’être garnies de crème pâtissière, elles sont garnies d’une espèce de crème chantilly. Ça me met vraiment en rogne quand j’en vois, parce que ça me donne une envie d’éclair, mais que je ne peux pas l’assouvir. Pour trouver de véritables éclairs, il faut aller dans des pâtisseries spécialisées et payer un prix exorbitant.

Les gens qui s’arrêtent n’importe tout.

C’est une véritable maladie à Londres. Certaines personnes s’arrêtent n’importe où. Pour regarder leur plan – tu ne peux pas te mettre de côté ? Pour discuter, pour envoyer un SMS et pour je ne sais quelle autre raison. De ce fait, je me trouve souvent à devoir descendre du trottoir et ou à essayer désespérément de slalomer parmi la foule.

Les bus qui s’arrêtent sur les passages piétons

À Londres, les bus ont une fâcheuse tendance à s’arrêter non pas avant, mais sur les passages piétons. C’est d’ailleurs également valable pour les taxis et certains automobilistes. De ce fait, il est impossible de voir si le feu est rouge ou vert et la traversée de la route est parfois une opération périlleuse. Parfois, cela m’oblige à attendre le feu suivant, alors qu’au final cela ne les fait pas avancer plus vite. Je me suis déjà énervée après certains chauffeurs. Leur excuse ? Il y a de la circulation, je n’ai pas eu le temps de passer. D’accord, mais la circulation n’est pas apparue d’un coup de baguette magique !

Les gens qui envoient des SMS en marchant

Restons dans les problèmes de mobilité. Les gens qui marchent lentement à Londres et de manière à ce que tu ne puisses pas les dépasser ont une bonne place sur ma « Shovel List ». Je parle des gens qui marchent lentement sans raison valable. Les personnes âgés ou les gens qui ont du mal à marcher ne sont pas sur ma « Shovel List ». Pour eux, cela ne me dérange pas de prendre mon mal en patience jusqu’à ce que je puisse doubler sans risquer de les bousculer ou de descendre du trottoir. Par contre, les gens qui envoient des SMS en marchant m’énervent au plus au point. Ils marchent lentement et ne prêtent aucune attention à se qui se passe autour d’eux. Une fois, j’ai failli de prendre une porte en verre dans la figure à cause d’une de ces personnes. Par miracle, je l’ai éviter, je ne sais plus comment. Bref, texter ou marcher, il faut choisir !

Les chuggers

Les chuggers (contraction de charity mugger) sont placés très haut sur my Shovel List – ils se trouvent également sur celle d’Helen Walsh. Mais qu’est-ce qu’un charity mugger ? Un charity mugger est quelqu’un qui collecte de fonds pour une association (contre le cancer,  contre la faim dans le monde, pour la sauvegarde des animaux, etc.) Tout à fait honorable à priori ! Sauf, qu’ils ne le font pas gratuitement et qu’au final, seule une infime partie des donations va à la cause qu’ils promeuvent. Ils sont nombreux et usent de mille et une tactiques pour tenter de « piéger les passants » et d’engager la discussion, ce qui ne me donne absolument pas envie de donner quelque chose. Cela dit, si ils sont là, c’est que leur technique doit fonctionner – le Britannique a du mal a dire non, donc une fois la proie ferrée, le chugger a de fortes chances d’obtenir quelque chose.

L’absence de volets aux fenêtres

Je l’avais déjà mentionné dans un poste il y a quelques mois. Il n’y a pas de volets aux fenêtres des maisons anglaises. Difficile donc d’obtenir une obscurité totale. Ironie de la chose, alors que je rédige ce paragraphe en écoutant une radio française, passe une publicité pour, je vous le donne en mille, des volets !

Kilos ou livres

L’autre jour, j’étais au supermarché. J’essaie de comparer le prix de différentes pommes de terre. Problème, pour certaines, le prix était indiqué au kilo, pour d’autres à la livre.

La fausse politesse

Les Anglais ont la réputation de s’excuser pour un oui ou pour un non. Cette réputation est justifiée et on se prend parfois à faire de même. Le problème est que ces ‘sorry’ à tout va ne sont pas toujours sincères. Ils s’excuseront, mais ne résoudront pas forcément le problème, ni ne changeront leur comportement.

Les bus qui modifient leur itinéraire au milieu du trajet

Parfois tu montes dans un bus pour aller quelque part (il est vrai qu’il est difficile d’aller nulle part). Et puis, tout d’un coup tu entends une annonce : « L’itinéraire de ce bus a changé ». Au choix, le bus s’arrête plus tôt ou il contourne une partie du trajet. Dans le premier cas, tu dois attendre un autre en expliquant que tu as déjà payé le trajet et qu’il n’y a pas de raison pour en payer un autre. Dans l’autre, à moins de connaître le quartier où tu vas, tu te perds.

 

Sur ma shovel list, il y a aussi les agents immobiliers, les gens qui parlent fort au téléphone dans les transports en commun, ceux qui prennent tes genoux pour une table basse dans le métro, les hommes qui prennent la moitié de ton siège avec leurs jambes, les travaux dans le centre de Londres et j’ai certainement oublié un tas de chose. Et vous, qu’est-ce qui se trouve sur votre shovel list londonienne ?

Tu as aimé cet article, alors n’hésite pas à d’abonner. Ca se passe en haut à gauche de ton écran.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s