Visite de Buda – 4 jours à Budapest

La deuxième jour de mon séjour à Budapest – c’est-à-dire le dimanche -, je suis allée faire un tour à Buda en empruntant le pont Szababsag hid. Je me suis d’abord rendue au spa Gellert juste pour voir l’entrée – après l’expérience de la veille, je n’avais envie de renouveler l’expérience des bains, puis j’ai admiré le lobby de l’hôtel avant d’aller manger un gâteau et boire un café au café Gellert (le prochain article sera d’ailleurs consacré aux cafés de Budapest).

Cafe - Gellert - Exterieur

Après avoir pris des forces, je suis montée jusqu’à la citadelle – le chemin se trouve juste à côté du café Gellert. Cela grimpe bien, mais on est récompensé d’une vue panoramique sur le Danube et sur l’autre côté de la rive. Il y a également des statues, dont une symbolisant la liberté.

mars 2016 037

mars 2016 036

mars 2016 053

J’ai ensuite tenté de continuer mon chemin en évitant la foule. Résultat, je me suis paumée et au lieu de continuer mon chemin vers l’est, je suis revenue vers l’ouest. J’ai pris un déjeuner tardif dans un petit restaurant à la décoration très originale, le Szatyor Bar es Galeria. Au menu, cuisse de canard et purée de betteraves – pas mauvais du tout.

Après, j’ai rebroussé chemin, cette fois-ci en longeant la rive en bas pour aller jusqu’au château de Buda. Je suis arrivée là-bas à la fin de la journée, donc je n’ai visité que l’extérieur. D’en haut du château, on peut également profiter d’une très belle vue. D’ailleurs, je ne sais pas si c’est habituel et je serais certainement incapable de le retrouver, mais pour monter au sommet, j’ai emprunté d’abord un escalier roulant, puis un ascenseur.

Cafe - Szert xxx

mars 2016 052

DSCF1057

Après le château de Buda, on arrive naturellement au bastion des pêcheurs. Le bastion des pêcheurs est très pittoresque, mais plus petit que ce que je croyais – il fait nuit désormais. À côté du bastion des pêcheurs, se trouve l’église St Matthias. À cette heure-ci, elle est évidemment fermée.

mars 2016 364

DSCF1064

DSCF1067

DSCF1072

DSCF1076

DSCF1078

 

Je retournerai donc à Buda cette fois-ci en empruntant le funiculaire faute de courage et surtout de temps à la toute fin de mon séjour pour pouvoir voir le bastion des pêcheurs de jour et visiter l’église St Matthias. J’ai également assisté à une mini-projection en 4D (enfin selon moi, c’était plutôt de la 3D) sur l’histoire de Budapest. Le film 3D n’est pas indispensable, mais intéressant tout de même. J’ai toutefois regretté d’y être allée, car j’ai dû me presser pour visiter l’église St Matthias – indispensable elle – et prendre un taxi pour me rendre à l’aéroport – si je me souviens bien, cela m’a coûté un peu moins de 5 000 florints, mais j’ai arrondi. Pour la petite histoire, j’avais acheté une espèce de galette de pomme de terre avec de la crème aigre et du paprika dans un marché qui se tenait juste à côté avant d’arriver devant l’église St Matthias, et, comme on ne voulait pas me laisser entrer dans l’église avec, la fille de la caisse m’a gentiment proposé de le garder pendant ma visite.

mars 2016 340

mars 2016 361

mars 2016 346

Vous voulez plus d’articles sur Budapest ? Lisez :

Budapest côté Pest

Aventures et mésaventures à Budapest

 

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s